EBA et recapitalisation des banques européennes

Trésorerie

Les efforts de recapitalisation des banques européennes donnent entière satisfaction à l’ EBA ( autorité bancaire européenne).

EBA et recapitalisation des banques européennesL’ EBA avait demandé aux banques européennes d’ augmenter leur ratio de fonds propres « durs » à 9% avant le mois de juin pour faire face à la crise de la dette et se conformer aux nouvelles normes de Bâle III. L’effort total de recapitalisation demandé par l’ EBA aux banques européennes s’élevait à 115 milliards d’euros ( voir 108 milliards pour la recapitalisation des banques européennes).

A propos de l’ effort de recapitalisation des banques européennes, l’ EBA a déclaré  « Tout le monde s’efforce de se plier à de nouvelles revendications. Je peux dire en général que nous sommes satisfaits des plans détaillés des banques« .

Selon des responsables de l’Institut de la finance internationale (IIF), certaines banques incapables d’obtenir de nouveaux capitaux ont renforcé leur ratio capital/ actif en vendant des actifs et en réduisant le volume des prêts. D’après l’ EBA, c’est l’une des conséquences indésirables de la recapitalisation des banques européennes: « Dans de nombreux marchés, cela contribue à l’inévitable réduction des prêts bancaires ».

Voir aussi nos formations:

Trésorerie de banque : les produits du bilan bancaire

Organisation d’une banque d’investissement

Réformer de Bale II et ses implications, vers Bale III ?

source: les Echos