L’ euro est un extrémisme religieux

Finances

Au micro de BFMTV, Olivier Delamarche a déclaré que « L’euro n’est pas une religion, et ne doit pas être un religion. Or, aujourd’hui, c’est un extrémisme religieux« .

L' euro est un extrémisme religieuxAlors que l’Europe sort d’une semaine difficile, Olivier Delamarche a encore milité en faveur d’une sortie de la Grèce de la zone euro sur BFMTV ( voir La Grèce doit sortir de l’ euro au plus vite). Selon lui, les négociations actuelles autour du remboursement des créances grecque sont ridicules puisque la Grèce ne pourra pas rembourser sa dette de toute façon ( voir La Grèce ne remboursera pas sa dette – vidéo).

« La seule issue pour la Grèce est la sortie de la zone euro. L’euro n’est pas une religion, et ne doit pas être un religion. Or, aujourd’hui, c’est un extrémisme religieux. On aurait dû sortir la Grèce de la zone euro il y a plusieurs années, cela nous aurait coûté 3 fois moins cher. Et là, on cherche à prolonger les choses de 4 ou 5 ans pour que cela nous coûte le double », a ainsi ironisé Olivier Delamarche sur BFMTV.

Voir la vidéo L’ euro est un extrémisme religieux