Les banques françaises veulent rencontrer François Hollande

Trésorerie

Les dirigeants des grandes banques françaises souhaitent rencontrer François Hollande.

Les banques françaises veulent rencontrer HollandeLa Fédération bancaire française (FBF), présidée par Frédéric Oudéa, PDG de la Société générale, a envoyé un courrier au président François Hollande lui demandant de les recevoir.

Les grandes banques françaises souhaitent discuter avec le Président de la République de la crise de la zone euro et des futures réformes bancaires prévues par son gouvernement.

La Fédération bancaire française souhaite s’entretenir avec François Hollande à propos de la situation économique de la Grèce, de l’ Espagne, ainsi que de leur secteur bancaire.

Les banques françaises souhaitent présenter au Président leurs solutions pour favoriser la croissance. Les banquiers français, inquiets du doublement du plafond du livret A ( voir Doublement du plafond du livret A) souhaiteraient également connaître la position de François Hollande concernant l’ épargne des Français. La Fédération bancaire française souhaiterait orienter l’épargne vers les dépôts bancaires, dont ils ont le libre usage, et le financement des entreprises.

De même, la Fédération bancaire française ne veut pas d’une séparation des activités des banques, contrairement à ce qu’envisage François Hollande ( voir Séparation des banques de dépôts et de marché ?).

La Fédération bancaire française voudrait enfin aborder avec le Président son projet d’ impôt bancaire.

Voir aussi nos formations:

Trésorerie de banque : les produits du bilan bancaire

Organisation d’une banque d’investissement

Introduction aux marchés financiers

Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vie

 

source: le Monde