Où placer sans risques son épargne ?

Epargne

Alors qu’il y a quelques années, le choix des produits financiers où l’on pouvait placer son épargne sans risque était assez large, l’après crise des subprimes et le retour à une certaine normalité ont réduit les possibilités.

Par ailleurs, la nécessité officielle d’équilibre des comptes publics a augmenté les impôts et taxes sur l’épargne.

Plus que jamais il faut placer son argent disponible en sécurité (nombreux sont les spécialistes qui prévoient une crise financière)  car le garder lui fait perdre de la valeur. En effet, après des années de non inflation, on assiste au retour de celle-ci avec 1,8% en 2018 contre 1% en 2017 et 0,2% en 2016.

Où placer son épargne de sécurité ?

Le baromètre de l’épargne, le fameux Livret A est tombé à 0,75% et encore voit-il son taux être maintenu à ce minimum alors que son mode de calcul devrait l’entrainer plus bas (Après 2020, il est prévu qu’il baisse à 0,5%).

L’assurance-vie, après des années de relative bonne santé a elle aussi un rendement faible, du moins quand on en reste prudemment aux fonds en euros. Le rendement moyen en 2018 a été en effet de 1.8%.

Après quelques années où il a été possible de profiter de quelles opportunités les livrets lancés par les banques ont quasiment disparu. On peut citer l’exception notable du livret Zesto qui maintient un taux intéressant de 1,5% brut pour une épargne sûre et pérenne sans les contraintes de limite du Livret A.

L’immobilier qui était jusqu’à présent LA valeur refuge des français semble marquer le pas. Si en façade, les prix continuent d’augmenter, la cause en est les taux bas (en relation donc avec le peu de rentabilité offert par les produits financiers) et les transactions ne sont pas nombreuses. Et puis, l’IFI, qui a remplacé l’ISF, refroidit les ardeurs des particuliers qui voulaient se constituer une épargne dans la pierre. De plus, les investissements immobiliers comme le Girardin ou le Pinel montrent leurs limites.