Combien va coûter la sortie de la Grèce de la zone euro ?

Marché monétaire

Alors que les négociations entre la Grèce et le FMI sont toujours au point mort, le risque d’un défaut de paiement de la grec semble de plus en plus inéluctable.

Combien va coûter la sortie de la Grèce de la zone euro ?Combien coûterait la sortie de la Grèce de la zone euro ? Quelles seraient les conséquences d’un défaut de paiement de la Grèce ? C’est à ces questions qu’a répondu Malik Haddouk, directeur de la gestion diversifiée chez CPR Asset Management, sur BFMTV lors de son face à face avec Olivier Delamarche, associé et gérant de Platinium Gestion.

D’après Malik Haddouk, un défaut de paiement de la Grèce pourrait entrainer une sortie massive de flux de la zone euro. Il évalue à environ 20% la baisse des investissements en zone euro en cas de sortie de la Grèce de l’euro.

Olivier Delamarche estime quant à lui que la Grèce ne peut pas rembourser car elle ne peut pas faire les réformes. La Grèce a tout simplement fait faillite: 400 millions d’euros sortent chaque jour des banques grecques. Avec le report des prochaines négociations au 30 juin, soit près de 3 semaines, cela représente environ 8,4 milliards d’euros qui se seront sortis des banques grecques d’ici là. Au total, depuis le début de l’année et ce petit jeu incessant de report des négociations, Olivier Delamarche estime qu’environ 30% du PIB de la Grèce serait ainsi sorti des banques du pays, pour conclure que les banques grecques sont aujourd’hui en faillite.