L’ UE doit renforcer les moyens financiers du FMI

Marchés financiers

Selon la directrice du FMI Christine Lagarde, les pays de la zone euro doivent soutenir une augmentation des ressources du FMI pour l’aider à répondre aux besoins de financement mondiaux.

Besoins de refinancement du FMILes besoins de financement mondiaux du FMI pourraient atteindre 770 milliards d’euros dans les années à venir ( voir Le FMI va débloquer 600 milliards de dollars pour lutter contre la crise).

Christine Lagarde estime qu’ il faut augmenter de 500 milliards de dollars au plus les capacités de prêt du FMI, en incluant dans ce montant les 200 milliards promis par l’Europe.

A propos du FESF, Christine Lagarde a déclaré « Une augmentation substantielle des ressources réelles actuellement disponibles, en passant du FESF au MES, en augmentant la taille de ce dernier et en définissant un calendrier clair et crédible pour sa mise en oeuvre, serait d’un grand secours« .

Christine Lagarde a déclaré que les moyens du MES, pour l’instant prévus à 500 milliards d’euros, devaient être augmentés.

Christine Lagarde a appelé les dirigeants européens à compléter le « pacte budgétaire » en préparation par des mécanismes de partage de risques, en évoquant plusieurs options disponibles, parmi lesquelles « l’émission de bons ou d’obligations de la zone euro » ou la création d’un fonds de remboursement de la dette.

Voir aussi nos formations:

Gestion du risque pays

Gestion des risques financiers

source: la Tribune