La crédibilité des agences de notation est remise en cause

Marchés financiers

standard-poorsLes trois principales agences de notations : Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch, des noms qui reviennent souvent depuis les récentes inquiétudes sur l’économie de la Grèce, de l’Espagne et du Portugal. Ces agences de notation acteurs majeurs de la finance, font la pluie et le beau temps sur les marchés financiers, sont soumises à de vives critiques car elles sont accusées de faire trembler ces pays.
Les agences de notation sont donc le poumon du système financier. Elles sont chargées d’évaluer la solidité financière d’un Etat ou d’une entreprise, elles donnent des informations détaillées aux investisseurs.

Leur fonctionnement ?
La note AAA+ est la meilleur note et signifie que l’entreprise pourra rembourser son emprunt dans les délais, alors que la note D est la pire, synonyme de quais-faillite. Quand une agence de notation abaisse la note attribué à une entreprise, la réaction des marchés est immédiate, dans le sens ou de nombreux investisseurs cherchent à vendre les actions. Selon Dominique Strauss-Kahn, « Il ne faut pas trop croire ce qu’elles disent, même si elles ont leur utilité ». Même avis pour la commission européenne qui invite les agences à agir de « façon responsable » dans « une période difficile et sensible »

Pourquoi tant de critiques ?
Ces agences travaillent avec les entreprises qui souhaitent être notées. C’est donc l’entreprise cliente qui paye l’observateur, ce qui ne garantie pas une objectivité totale…Le fondement d’une agence de notation est sa crédibilité. Mais le fait qu’elles n’aient pas identifiés la crise des subprimes assez tôt, remet en cause leur renommée. Selon Henri Sterdinyak, directeur de l’OFCE, « Si les notations sont aussi regardées, c’est parce que les Etats ont été incapables de réguler les marchés financiers et d’interdire la spéculation sur les CDS (Credit Default Swap) ».

Avec une directive entérinée il y a un an environ, l’UE va durcir la surveillance des agences de notation. Cette directive devrait entrer en vigueur dès le 7 décembre. Selon des experts, une agence de notation européenne indépendante devrait voir le jour…

Interview Christine Lagarde sur les agences de notation et l’accord d’aide à la Grèce

Voir nos formations Gestion du risque d’investissement

et Introduction aux marchés financiers

et Comprendre le marché de corrélation de crédit

et Gestion des risques financiers

PartagezShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook